LES SCPI, une épargne contre l’inflation ?

Les SCPI, une épargne contre l’inflation ?

En temps d’inflation, le placement en SCPI- Société Civile de Placement Immobilier – s’impose comme une solution auprès des épargnants français. Ces placements dits « pierre-papier » permettent d’investir sans contrainte budgétaire ou de gestion locative, et en garantissant un rendement moyen avec peu de risque. Mais qu’est-ce que ce placement SCPI ? Excellis Patrimoine vous donne toutes les clés pour comprendre.

Partager :

Qu’est-ce qu’une SCPI ?

Alors que les Français scrutent leur épargne, et si le Livret A reste populaire avec un taux à 2% en août, d’autres connaissent une perte d’attractivité. Ce n’est pas le cas des SCPI, affichant un rendement plus élevé et stable en période d’inflation. Une SCPI est une Société Civile de Placement Immobilier. Appelée aussi « Pierre-Papier », elle permet d’investir et de gérer un parc immobilier grâce aux fonds collectifs des épargnants. Non cotées en bourse, les SCPI permettent à chacun, de l’étudiant à l’investisseur aguerri, de placer son argent afin de devenir copropriétaire d’un bien avec d’autres souscripteurs. Les loyers perçus par la SCPI sont redistribués – pour partie – aux différents investisseurs particuliers, au prorata du nombre de parts dont ils sont propriétaires.

En chiffres, la SCPI continue son embellie. Pas de crise pour ce placement « Pierre-papier » dont la collecte nette battait un record en 2019 : 8,6 milliards d’euros. Malgré un recul d’un milliard en 2021, les français continuent d’investir dans l’une des 200 entités du marché. Selon France SCPI, le taux de distribution moyen versé aux associés se situait à 4,20% au premier semestre 2022.

Les avantages d'une SCPI

Les SCPI possèdent de nombreux avantages pour les acquéreurs. Tout d’abord, il n’est pas obligatoire d’acheter un immeuble en totalité. Vous pouvez prendre un petit bout d’un simple studio, tout comme plusieurs logements. Ainsi, il est possible à tous les profils d’investir, qu’importe leur budget. Le ticket d’entrée est souvent de quelques centaines d’euros. On peut voir des propositions de part à 200 euros. Mais il faut toujours regarder de plus près car certaines SCPI proposent un nombre minimum de parts pour investir.

En tant que possesseur de ce type d’achat, vous n’êtes pas contraint de subir les tracas d’un logement locatif. Ici, les copropriétaires ne s’occupent pas des loyers, de la sélection des locataires, des charges …Une société de gestion s’occupe de tout cela.

Peu de risque pour l’investisseur. En effet, les sociétés de gestion investissent principalement dans de l’immobilier dit « tertiaire » comme des bureaux, des commerces, des maisons de retraites. Les risques sont moindres pour les épargnants.

Des rendements toujours plus compétitifs. S’il y a peu de risque, les investisseurs peuvent se réjouir du rendement moyen de ces dernières années. Actuellement il se situe autour de 4,20%, avec un pic en 2021 au-delà des 6%.

Enfin, les SCPI sont agréées par l’Autorité des Marchés Financiers et encadrées par le code monétaire et financier. Ces agréments permettent une grande transparence. De plus, un bulletin d’information est rendu public tous les trimestres.

 

Comment fonctionne une SCPI ?

Rien de plus simple. Après avoir investi dans une SCPI, les investisseurs perçoivent des dividendes tous les 3 mois. Ces dividendes varient selon les loyers versés par les entreprises locatives. Et il est au prorata de l’investissement du particulier. Pour éviter le moindre risque, les sociétés de gestion vont se focaliser à investir dans un patrimoine diversifié.

Les différents types

Il existe deux grandes catégories de SCPI.

Les SCPI de rendement se concentrent sur des biens immobiliers professionnels dit « tertiaires » comme les commerces ou les bureaux par exemple.

 

De leur côté, les SCPI fiscales s’intéressent à l’immobilier neuf ou à rénover. Elles offrent aux épargnants la possibilité de réduire leurs impôts grâce aux lois en vigueur. Il existe par exemple des SCPI Denormandie, SCPI Pinel

Mais parmi les nombreuses SCPI disponibles sur le marché, comment faire son choix ? Des palmarès sont établis selon les rendements de chaque SCPI. Reste que l’avis d’un conseiller Excellis Patrimoine offre de meilleures garanties.

Un service d'accompagnement patrimonial à Lyon à vos côtés

Si vous souhaitez profiter du rendement de la SCPI, n’hésitez pas à contacter un des conseillers d’Excellis Patrimoine. Nos experts sont à votre écoute pour vous conseiller sur les placements en SCPI.

Découvrir d'autres sujets qui pourraient vous intéresser

Fonds verts : quels sont les labels officiels  ?

Fonds verts : quels sont les labels officiels ?

Aujourd’hui, investir dans des fonds verts intéresse de plus en plus d’épargnants. Pour s’assurer de placer son argent dans des produits écologiques et responsables, il est bien souvent nécessaire de choisir des fonds verts dotés d’un label officiel.

Quels sont les labels officiels servant de références pour les fonds verts ? Excellis Patrimoine vous éclaire dans cet article

Partager :

Le label Greenfin, expert de la finance durable en Europe

Le label Greenfin est sans conteste le label le plus réputé en matière d’investissement respectueux de l’environnement. Son objectif est de servir de boussole pour les investisseurs qui souhaitent placer une partie de leur épargne en faveur de la transition écologique. Le label Greenfin permet ainsi de rassurer ceux qui participent au financement de la transition énergétique, en France comme en Europe. Synonyme de fiabilité et de crédibilité, le label Greenfin apporte une plus large visibilité aux investissements verts.

Le label possède trois critères en particulier :

  • Part verte et exclusions. Les fonds dotés du label ne peuvent pas intégrer des énergies nucléaires ou fossiles dans leurs investissements, y compris pour une infime partie,
  • Critères ESG (environnement, social et de gouvernance),
  • Impacts positifs.

Le label ESG, principal acteur en termes d'actifs en France

Récoltant 349 milliards d’euros en termes d’actifs sous gestion, le label ESG est né de la décision du Ministère de l’Économie et des Finances en 2016. L’objectif était notamment d’augmenter le niveau de transparence dans les investissements durables, pour permettre aux investisseurs intéressés de placer leur argent en toute quiétude.

Le label ESG, ou « Label ISR » français (Investissement Socialement Responsable), se distingue des autres labels européens. En effet, le label ISR prend appui sur le score ESG des différentes entreprises et l’exclusion de toutes celles qui ne respectent pas les nouveaux enjeux en la matière. Ce label implique que le fond possède une performance plus élevée que l’indice de référence sur au moins 2 indicateurs ESG. Il peut notamment s’agir de l’égalité hommes-femmes dans l’entreprise ou encore de la transparence des salaires versés aux dirigeants.

Du côté des investisseurs, les avantages sont également nombreux puisque l’investissement dans des Green bonds permet de répondre à la demande. Ces derniers souhaitent en effet investir massivement pour la transition écologique et dans le respect de l’environnement. Ils privilégient des entreprises qui respectent la biodiversité tout en étant transparentes sur leur gestion quotidienne.

Attentes des investisseurs et évolution des labels officiels

donc s’adapter aux nouvelles demandes et évoluer en conséquence. Les labels nationaux tendent ainsi à s’harmoniser davantage jusqu’à parvenir à une tendance plus ou moins universelle.

Par exemple, il est fréquent aujourd’hui d’exclure des fonds situés dans des secteurs jugés problématiques. C’est le cas du secteur du tabac, des armes ou de la production d’énergies fossiles. Nombreux sont les gérants actifs à exclure certaines activités controversées de la liste des placements verts proposés aux investisseurs.

Face à cette volonté d’évolution et d’harmonisation, les investisseurs en France comme en Europe ont répondu présents. Ainsi, les fonds verts labellisés ont connu une hausse importante de leur encours sous gestion ces dernières années. De nouveaux fonds ESG sont apparus et se sont développés, comme c’est le cas de l’encours relatif au label ISR.

Un service d'accompagnement patrimonial à Lyon à vos côtés

Vous souhaitez en savoir plus sur les labels officiels des fonds verts ? Spécialiste du patrimoine et de l’investissement responsable, le cabinet Excellis Patrimoine est à votre disposition pour répondre à vos questions.

Découvrir d'autres sujets qui pourraient vous intéresser

Green bonds (obligations vertes) : de quoi s’agit-il ?

Qu’est-ce que les green bonds ou obligations vertes ?

Aujourd’hui, la question de la place de la finance dans la protection de la planète est sur toutes les lèvres. La finance durable, ou verte, apparaît comme une solution à part entière pour sauver le climat. Nombreux sont les épargnants à souhaiter placer leur argent dans des fonds participant à la transition énergétique. Marché en pleine croissance, l’investissement dans des green bonds (ou obligations vertes) séduit de plus en plus d’investisseurs. Faisons le point sur les green bonds, ou obligations vertes

Partager :

Green bonds, des obligations pour financer des projets écoresponsables

Parfois nommés « obligations environnementales« , les green bonds sont des obligations vertes permettant de financer des projets écologiques et durables. Contrairement à un investissement dans une obligation classique, l’investissement dans un green bond tient compte de l’engagement pris par l’émetteur et l’usage des fonds récoltés. Ces derniers doivent uniquement concerner des projets à fort impact positif sur l’environnement. Chaque année, il assure la publication d’un rapport justifiant de l’utilisation des fonds et de l’accomplissement des projets.

En pratique, le premier green bond remonte à juillet 2007. Émis par la BEI (Banque européenne d’investissement), il prenait alors le nom de « Climate Awareness Bond« . La Banque mondiale a ensuite suivi le mouvement, ainsi que différentes autres agences et collectivités territoriales. Sans oublier de grandes entreprises, désireuses de faire partie de l’aventure en France comme en Europe.

Aujourd’hui, la France est le second pays à émettre des obligations vertes, devant les États-Unis et derrière la Chine. Plusieurs grandes entreprises font partie des émetteurs les plus éminents, à l’instar de la SNCF, de EDF ou encore de Engie

Pourquoi investir dans des obligations vertes ?

Vous vous demandez pourquoi investir dans des obligations vertes ? En réalité, les Green bonds ont de nombreux atouts qu’il est important de prendre en compte pour se lancer sereinement. Les entreprises et les collectivités qui rejoignent le mouvement souhaitent cibler des investisseurs éthiques et inscrire leur engagement environnemental dans un cadre précis. Les critères pris en compte sont nombreux. Il s’agit notamment des critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance), comme l’émission de CO2 et l’égalité des salaires entre hommes et femmes.

Du côté des investisseurs, les avantages sont également nombreux puisque l’investissement dans des Green bonds permet de répondre à la demande. Ces derniers souhaitent en effet investir massivement pour la transition écologique et dans le respect de l’environnement. Ils privilégient des entreprises qui respectent la biodiversité tout en étant transparentes sur leur gestion quotidienne.

Les Green bonds : vers une meilleure définition des standards pris en compte

Bien que les obligations vertes aient de nombreux atouts, la question reste tout de même de connaître les standards de reporting. En la matière, le marché des green bonds manque quelque peu de transparence. Est ainsi pointée du doigt l’absence de qualification précise des projets financés pour parvenir à des investissements vraiment verts et durables. La question du caractère vert n’est pas encore totalement harmonisée entre les pays et les acteurs.

Les méthodes de reporting souffrent ainsi d’une divergence et d’une standardisation défaillantes. Les expertises ne font pas toujours consensus, ce qui affecte forcément les critères de sélection pour choisir quels sont les projets à financer en priorité. Le label Greenfin, le label ISR en France ou encore le label Transition énergétique et écologique pour le climat sont autant d’éléments importants à prendre en compte.

Un service d'accompagnement patrimonial à Lyon à vos côtés

Pour choisir les meilleures obligations vertes et s’assurer une rentabilité intéressante, il est fortement conseillé de s’entourer des conseils d’un expert en gestion de patrimoine. Aguerri aux techniques d’investissement écologiques et responsables, le cabinet Excellis Patrimoine vous accompagne pas à pas dans votre projet d’investissement responsable.

Découvrir d'autres sujets qui pourraient vous intéresser

SMIC, Livret A, Prestations sociales….Ce qui change au 1er août 2022 !

SMIC, Livret A, Prestations sociales….Ce qui change au 1er août 2022 !

Smic, Livret A, prestations sociales…Ce début du mois d’août marque de nombreux changements dans le quotidien des français que ce soit pour des questions de pouvoir d’achat, d’épargne ou encore de salaires. Excellis vous résume ces nouveautés pour les consommateurs et les épargnants. 

Partager :

Augmentation du SMIC

Pour faire face à l’inflation et à la hausse des prix, le SMIC augmente de 2, 01% ce 1er août. Il passe donc de de 1.302,64 euros net à 1.329 euros net par mois. De son côté, le SMIC horaire gagne presque 20 centimes : de 8,58 euros à 8,76 euros. 

Le Livret A à 2%

Les possesseurs d’un Livret A, un des produits d’épargne préférés des français, vont pouvoir se réjouir. Au 1er août, son taux double pour atteindre les 2%. C’est son taux le plus élevé depuis dix ans. 

Dans son sillage, le Livret d’épargne populaire (LEP) évolue de 2,2 % à 4,6 %. Il concerne les personnes ne dépassant pas un certain plafond de revenus.

Augmentation des prestations sociales

A compter de ce 1er août, dans le cadre du projet de loi « pouvoir d’achat », plusieurs prestations sociales sont valorisées de 4%. Sont concernés la prime d’activité, les allocations familiales, le RSA ou encore l’allocation adulte handicapé ou AAH. Ces revalorisations s’appliqueront de manière rétroactive.

Revalorisation de l’allocation de rentrée scolaire (ARS)

Versée à la fin du mois d’août, l’allocation de rentrée scolaire (ARS) augmentera aussi de 4% dans le cadre du projet loi « pouvoir d’achat ». Elle concerne les familles ayant au moins un enfant scolarisé âgé de 6 à 18 ans, sous conditions de ressources. Pour la rentrée 2022, son montant est de 376,98 euros par enfant âgé de 6 à 10 ans, de 397,78 euros par enfant âgé de 11 à 14 ans et de 411,56 euros par enfant âgé de 15 à 18 ans.

Remise sur le carburant prolongée

Bonne nouvelle en cette période de vacances scolaires ! La remise de 18 centimes par litre d’essence est maintenue au mois d’août. Elle est appliquée directement dans les stations-services. L’autre bonne nouvelle est son augmentation à 30 centimes par litre au 1er septembre, avant une baisse à partir du 1er novembre (10 centimes/litre)

Un service d'accompagnement patrimonial à Lyon à vos côtés

Vous souhaitez en savoir plus  ? Faites confiance à Excellis Patrimoine, votre allié en matière de gestion de patrimoine.

Découvrir d'autres sujets qui pourraient vous intéresser

Logement étudiant : Faut-il acheter ou louer dans l’immobilier ?

Logement étudiant : Faut-il acheter ou louer dans l’immobilier ?

Chaque année, à la même période, les parents comme les étudiants se questionnent sur les logements à trouver pour la rentrée prochaine. Dans un secteur où les taux immobiliers sont en hausse, où l’offre se fait rare, que faut-il privilégier pour son enfant ? Un étude du site Meilleurs Agents, menée dans 100 villes de France de plus de 30 000 étudiants, tente d’y répondre : Il vaudrait mieux acheter que louer !

Partager :

Dans quelle ville acheter un studio ?

Pour répondre à la question, Meilleurs Agents a fait une analyse sur la durée d’amortissement de logements étudiants (des studios de 25m²) dans les 100 plus grandes villes étudiantes françaises, pour connaitre l’investissement pour un parcours de cinq ans. Et pour 78 villes étudiantes sur 100 , il vaudrait mieux acheter.  

La première ville qui sort du lot est Mulhouse, avec une durée d’amortissement de seulement 1 an et 5 mois. Ensuite on retrouve Roubaix (2 ans et 3 mois), Saint-Étienne (2 ans et 4 mois), Évry (2 ans et 7 mois) et Metz (3 ans).

Pour les grandes villes, le rapport s’inverse. Si Montpellier (3 ans et 11 mois) , Marseille (4 ans et 3 mois)  et Lille (4 ans et 5 mois) sont les plus intéressantes pour acheter un studio, ce n’est pas le cas de Rennes (5 ans et 8 mois) , Nantes ( 6 ans et 3 mois), Bordeaux (5 ans et 7 mois), Nice (5 ans et 4 mois), Toulouse (5 ans et 10 mois), Strasbourg (5 ans et 8 mois), Paris (6 ans et 10 mois) et Lyon (6 ans et 7 mois).

Les avantages de l’achat

Une fois, le choix défini, il est essentiel d’identifier plusieurs vecteurs avant l’achat. Est-ce le moment d’investir ? Au moment de l’achat, il est demandé à l’acheteur de prendre en compte l’état du marché, les taux bancaires mais aussi la différence entre mensualité à l’achat à la location. Attention à bien anticiper l’ensemble des charges. L’acheteur doit prendre compte le taux de rendement. 

Nous vous conseillons aussi de vous rapprocher de votre gestionnaire de patrimoine pour voir ce qu’il est possible de faire grâce à différents dispositifs : Loi Pinel, Dispositif Denormandie… Des aides fiscales pour investir plus facilement. 

Enfin, il faudra étudier les potentiels gains à la revente et toujours étudier la remontée des taux.

La location, une solution souple

Pour la plupart, la location reste LA solution par choix ou devant la hausse des prix. Contrairement à l’achat, les étudiants peuvent avoir de nombreuses aides financières comme l’Aide personnalisée au logement (APL) et l’Allocation logement sociale (ALS). Sans oublier les coûts liés : l’énergie et les charges locatives, ou encore la possibilité de changer plus facilement de logement.

Un service d'accompagnement patrimonial à Lyon à vos côtés

Vous souhaitez en savoir plus  ? Faites confiance à Excellis Patrimoine, votre allié en matière de gestion de patrimoine.